Accueil

Accueil

  • La fin de Rando Chaussettes

    La Rando Chaussettes tire vers sa fin … aaaaaaaaaaaaah mais ô! c’est pas encore fini !

    Une fois arrivée à Morges où il y aura un point de collecte (demain vendredi 7 décembre à 15:00 devant la piscine communale) il me restera exactement 100km pour retrouver l’Armoire à couvertures sous le Pont Bessière

    Cette armoire est là pour que tous les citoyens puissent déposer une couverture. Les personnes qui dorment dehors connaissent le lieu grâce au bouche à oreilles et viennent y trouver de quoi passer une nuit un peu moins terrible.

    Je suis très heureuse de vous annoncer que grâce à vos dons trébuchants et sonnants Rando-Chaussettes a pu offrir ce mobilier acheté aux Pompiers de Fribourg ! Vive la Suisse romande et son sens de la solidarité.

    100km entre Morges et Lausanne ça vous étonne ? bah… mais c’est qu’on m’attend à Pampigny où une collecte a été préparée pendant que je vadrouillais sur les chemins romands par Laure que je me réjouis de rencontrer. On m’attend aussi à Lussery près de Cossonay (est-ce que la dame de Lussery pourrait me recontacter je ne trouve plus trace de vos coordonnées 🙁 c’est lamentable, on va se louper…) . Je filerai ensuite par le Milieu du Monde et le Mormont pour changer de bassin versant, quittant la Venoge pour l’Orbe sa soeur. Quel Talent m’accompagnera alors jusqu’à Echallens ?

    100 kil donc kil restent…  Faut pas être mou dont !

    😛 Moudon donc ! Hallo, restent encore des couvertures à Moudon ? Le dernier point de collecte prévu avant de redescendre sur la capitale en deux étapes jusqu’au Pont Bessière.

    Vous êtes invités à me rejoindre pour n’importe laquelle de ces dernières journées. Tout est dans le calendrier quand aux lieux, aux dates et aux heures de départ.

    Toutes les chaussettes tricotées seront alors remises à Cendrine, responsable de l’Armoire à couverture devant l’armoire à couvertures (zinquiétez pas, y’aura carrosse pour porter ce qui dépasse de la hotte). On fera aussi collecte pour les retardataires dès 15:00. Et puis comme ils m’attendront avec des trucs à boire et à manger pour me consoler d’avoir terminé, ben… je partagerai si vous venez me faire coucou.  Après ben, j’irai voir s’il reste à boire sur la Place de l’Europe où se tient l’action coeur à coeur de la Radio Suisse romande.

    Et là je pourrais pleurer, parce que je déteste quand les choses ont une fin.

    Mais non non … rien à changer… tout tout va continuer. Puisque je planche déjà sur la cuvée 2019 de Rando Chaussettes. Parce que de toute évidence, bien malheureusement la tendance est à la précarisation générale et il y aura encore en 2019 des personnes à dormir dehors. Je vous reparlerai du projet 2019 une autre fois.

    Ah et puis, et puis, et puis… ne partez pas… puisque vous avez lu jusque là, je vous donne une cerise sur la bûche… …. il y aura notre vadrouille de Noël, c’est bon ça pour tous ceux qui aiment mieux l’air frais que la dinde farcie. Cette année on partira du Mont Pèlerin pour voir les choses un peu de haut avant de se la couler douce dans le Lavaux.

    A bientôt 🙂

     

    Continuer la lecture →
  • L’hiver dons… c’est fait ! Mais encore 🙂

    Un immense merci à tous ces donateurs et ces donatrices qui nous ont accueillies Laly, Pompon et moi sous la tente devant la gare d’Yverdon ! Que de dons ! Magnifiques ! ça m’a chauffé le coeur et ça réchauffera bien des corps !

    Mais ce n’est pas terminé.

    Je viens de m’octroyer deux jours de pause à la maison. Je l’avais quittée il y a un mois et je suis bien contente d’y réinstaller mon staff de base. Je remercie vraiment chaleureusement ceux et celles qui m’ont accueillie sur mon chemin tout ce temps. Akim à Siviriez, Catherine à Neuchâtel et Suzanne au Locle. J’ai été gâtée ! Et Pompon aussi 🙂

    C’est reparti pour un nouvel épisode : Pied du Jura – Vallée de Joux dont vous trouverez les horaires et les lieux de passage dans cette page du calendrier 

    Le prochain point de collecte sera au Sentier à la Vallée de Joux, devant le centre sportif à partir de 15:30. Je vous y attends avec impatience, histoire de récolter vos dons ou tout simplement pour faire votre connaissance.

    A partir de maintenant je vais marcher environ un jour sur deux. Les journées étant courtes je vais tâcher d’en profiter au maximum en marchant jusqu’en fin d’après-midi et en partant tôt rejoindre mon point de départ quotidien.

    Vous êtes toujours invités à vous joindre à moi pour l’une ou l’autre de ces étapes. Contactez-moi pour en connaitre la longueur et la difficulté et aussi pour qu’on ne se manque pas en cas de changements.

    Mon site connait quelques pannes pour les messages et pour les photos. Envoyez-moi un mail à chaussettes@a-cube.ch pour vous signaler. Vous pouvez voir des photos sans avoir de compte FB sur ma page FB des vadrouilles qui est publique 

    Ou encore dans le lien que voici pour les photos chemin faisant.

     

     

     

    Continuer la lecture →
  • Retour en terres vaudoises : à vos placards !

    Mais ne vous planquez pas dedans hein ! Sortez tous les habits chauds que vous me mettrez plus jamais. Mon sac est comme celui de Marry Poppin’s ! Il est sans fonds, qu’on se le dise : il y a de la place pour toutes les couvertures en trop qui dorment dans vos cachettes même si déjà il est plein de chaussettes !

    Je vous attends le 10 novembre à Yverdon-les-Bains dès 15:00 à la gare, c’est un samedi, ce samedi ! Je terminerai la 33ème étape de ma Rando chaussette 2018 et une voiture viendra en renfort pour emporter à Lausanne le sac de Marry Poppin’s.

    A l’heure où je vous écris, je suis arrivée à La Chaux-de-Fonds et déjà parcouru 463km avec 14’000 m de dénivelé dans chaque sens, récolté 100 paires de chaussettes, des dizaines de bonnets et tout autant d’écharpes, le tout neuf tricoté pour le projet ainsi qu’une bonne douzaine de couverture et 9 grosses vestes bien chaudes, sans compter des sacs entiers d’autres chaussettes, des centaine de pelotes de laine qui ont pour la plupart déjà trouvé leur tricoteuse. Quelle joie !

    Une joie immense qui peine pourtant à calmer ma colère et mon chagrin de savoir tant de personnes à dormir dehors par ce froid, mais une joie nécessaire et une joie forte qui ne me lâche jamais. Merci du fonds du coeur à tous les donateurs qui se sont déjà manifestés et merci à ceux qui le feront à l’avenir.

    Merveilleuses chaussettes! ça en fait des mailles, ça en fait des tours, ça en fait des heures à penser à la misère du monde et à tenter de la raccommoder fil par fil. Certes nous n’y arriverons pas, mais chaque paire met deux pieds au sec et réchauffe un coeur.

    Encore environ 70km pour arriver à Yverdon mais mon tour ne sera pas pour autant terminé. Vous pourrez me retrouver sur les 260 km qui me restent dont les rendez-vous chaussettes sont dans mon calendrier des vadrouilles avec encore des points de collecte au Brassus, à Nyon, Morges, Pampigny, Moudon et Epalinges.  Les horaires sont prêts jusqu’au 19 novembre au Brassus. La suite sera dispo dès le 15 novembre.

    Et bien sûr ! Vous pouvez me rejoindre pour faire avec moi l’une ou l’autre de ces dernères étapes, il m’en reste 20. Pensez à me faire un message.

    Continuer la lecture →
  • Étape 5 Saxon – Martigny

    Bonjour 🙂

    J’avance un peu aujourd’hui entre deux tâches administratives.

    Ce chemin là je le fais souvent au printemps. Pour voir les Adonis.

    Aujourd’hui c’est frais car à l’ombre. Je vois la neige sur les sommets. Et … Je ramasse des tas de déchets … 😉

    Mais pas de chaussettes à Saxon et rien d’annoncé à Martigny.

    On espère sur la collecte à Oullins samedi 6 🙂

    Allez go !

    Continuer la lecture →
  • Une semaine en chaussettes!

    Bonsoir amis des vadrouilles !

    Voici que se termine la première semaine de Rando Chaussettes. J’ai engrangé trois paires de chaussettes et une promesse de cinq autres, un beau bonnet, un don en espèce et beaucoup d’amitié. La poste m’a apporté anonymement encore cinq paires. Une belle première semaine donc en plus du soleil valaisan qui m’aura permis de bien chauffer mes os avant l’hiver.

    Vous dire aussi : outre ces dons j’ai reçu en gratification quelques courbatures de descente ! ça faisait longtemps que j’avais oublié cette sensation. Mais pensez-donc 2980m de dénivelé descente ça laisse quelques traces musculaires. Heureusement il y aura eu aussi 1680m de dénivelé de montée ce qui aura rectifier un peu les tensions dans les cuisses. Le tout réparti sur 74,2km donne le ton des semaines à venir. Quoique… celle qui vient s’annonce plus tranquille question jours de marche puisque des tâches pour l’association a-cube vont me clouer assise quelques heures.

    A-cube soutient Rando Chaussettes et nous prête son comptable et leur compte bancaire. Vous pouvez ainsi participer à cette aventure en faisant un don moins laineux via leur compte BCV IBAN CH41 0076 7000 T543 7822 4 mention Projet Chaussettes.

    Au programme vadrouille de cette semaine, et vous pouvez me rejoindre (voir calendrier) les Mardi 2 octobre pour  Saxon – Martigny ou encore Mercredi 5 octobre pour Martigny – St-Maurice ou alors le lendemain pour parcourir le chemin entre St-Maurice et Ollon.

    Vous pourrez également venir m’accueillir à Ollon dès 15:00 car je terminerai cette première partie Valais – Vallée du Rhône avec un point de collecte (couvertures, sacs de couchage, grosses vestes etc) . Venez nombreux et les bras chargés de ce que votre armoire aura bien voulu céder de bon coeur pour les personnes sans domicile qui dorment dehors à Lausanne.

    Encore un mot : Je vous invite à me rejoindre avec toute la famille à Ollon dimanche 7 octobre pour une petite vadrouille jusqu’à Aigle. Départ 09:40. Equipés en bon vadrouilleur avec pique-nique, bonne humeur et veste de pluie. Etape de 5km qu’on prendra le temps de savourer.  Voilà le tracé que vous puissiez vous rendre compte de la difficulté.

    J’entamerai alors la deuxième partie de cette aventure : Riviera et Préalpes qui me mènera cette fois jusqu’à Bulle.

    D’abord une montée à Leysin, un passage à Montreux, un arrêt à Semsales… tout un programme que j’espère vous ne manquerez pas de suivre 🙂

    A bientôt.

    Rando Chaussettes 2018

    Continuer la lecture →
  • Etape 2/53 Euseigne – St-Léonard…

    … par Flanthey. Ce petit détail vaut son pesant de montée en fin de parcours. C’était… raide. Tellement raide qu’à un moment les talons ne touchaient plus le sol. Mais que c’était beau. Un total de 21km avec 900m de descente et 460 m de montée. C’est pas énorme mais la montée pour finir avait un goût bien différent que lorsqu’elle est en début de journée.

    J’ai un peu délaissé les messages chemin faisant. C’est que j’avais de la compagnie ! Catherine a partagé avec moi cette étape pas tout à fait comme les autres.

    Pas de chaussettes dans l’escacelle. C’est que mon rendez-vous à Flanthey avait oublié de mettre son don dans sa boîte à lait comme prévu. Pas grave. Je les aurai bientôt avec une livraison à domicile.

    Aujourd’hui j’ai ramassé des déchets en marchant. C’est fou la quantité qu’il y a de canettes, de bouteilles plastiques et de paquets de cigarettes vides au sol ! Je ne ramasse pas tout. Mais quand mon sac est plein j’ai la satisfaction de me dire qu’au moins ceux-là ne finiront ni dans l’estomac d’un animal, ni dans le Rhône et donc jamais dans la mer. C’est peu de chose mais ça me fait du bien. Faut toujours se faire du bien 🙂 Demain je prends ma pince à déchets.

    Ce soir mon corps est fatigué. C’est souvent le cas après deux jours. A vrai dire je sais que cela sera encore difficile demain. Le troisième jour est toujours le plus pénible. En général la fatigue tombe le quatrième voire le cinquième jour. J’ai hâte. Parce que lorsque j’estime la douleur de mes courbatures après 40 km je doute de pouvoir en faire 700!

    Porrentruy me semble vraiment inaccessible ce soir.

    Je ne vais pas trainer. Une bonne douche, un bon souper et je vais aller m’écrouler dans mon lit douillet.

    Demain, une étape un peu rébarbative, faite de beaucoup de plat et ce soleil d’octobre, qui devrait être doux est, cette année, très envahissant, très brûlant. On en vient à espérer la pluie, tout est sec, la nature souffre.

    Je suis toujours épatée par la générosité de la nature. Les arbres à fruits sont lourds de leurs dons merveilleux. ça donne à réfléchir à tout ce qu’on lui fait subir et qu’elle continue, du moins pour le moment, à nous offrir tout ce qu’elle a, tout ce qu’elle peut.

    Je n’ai pas de dons signalés demain.

    Je vais avancer, sachant que tôt ou tard, j’aurai des chaussettes, de la laine et des couvertures.

    Prochaine collecte prévue : Ollon le 7 octobre dès 15:00 à la gare.

    A demain.

     

     

    Continuer la lecture →
  • Étape 2 On est motivé :

    … Départ !  On va descendre sur Bramois puis longer le Rhône et aller trouver une Tantine à Flanthey ! go !

    Continuer la lecture →
  • Etape 1/53 La Sage – Euseigne, Grangette

    C’était une belle journée malgré l’imprévu de terrain. J’ai du dévier mon parcours parce que le chemin entre Evolène et Mase était détruit par un éboulement. L’éboulement n’étant pas tout récent j’ai été un peu contrariée de ne pas avoir vu de balisage à Evolène parce que j’ai bien perdu plus d’une heure à devoir rebrousser chemin et à étudier la carte pour une nouvelle solution.

    Mais une fois cette petite contrariété digérée, j’ai pu profiter de cette belle journée.

    Demain le départ est donc modifié. Ce sera 09:00 à l’arrêt de bus Euseigne, Grangette et l’étape est rallongée d’une heure pour aller à Flanthey avant de rejoindre la gare de St-Léonard.

    J’ai relevé que j’avais un regard et des pensées qui changent au fil des mois qui passent. J’ai été touchée par des chiens, sans doute des chiens de chasse, enfermé dans une cabane à grillage, seuls, loin de toutes habitations. J’ai aussi été interpelée par des plastics à terre que peut être je n’aurai pas vu autrefois. Alors je les ai ramassés, ça me faisait du bien de ne pas passer à côté sans broncher. J’ai aussi vu une dame jeter ses déchets de jardin en bas la raide pente de la forêt et j’avais envie de lui faire remarquer que c’était interdit. Mais je n’ai rien dit. Je pense qu’elle le savait très bien car elle n’osait pas lever le regard pour me saluer. C’est peu banal de ne pas être saluée quand on croise un humain loin de toutes habitations.

    Et puis il y avait cette Dent Blanche qui me faisait de la lumière, et puis il y avait ces fontaines dont l’eau était acheminée dans des tuyaux de bois, et ce vieux pont de pierre pour traverser la Borgne.

    Mais surtout, il y a eu ce départ. Une rencontre chaleureuse avec Nicole de La Sage qui m’a tricoté une petite mascotte en forme de coeur que j’ai pendu à mon sac de montagne. Elle avait le sourire tendre et racontait sa nouvelle passion-tricot avec enthousiasme. Bien sûr, j’ai refusé le café, mais dans mon âme j’ai partagé avec elle un peu de chez elle et dans mes pas, il y aura, j’espère jusqu’à Porrentruy, un peu de ce soleil de départ.

    Continuer la lecture →
  • Fin de l’étape 1

    Absolument pas là où je devais arriver mais ce qui devait arriver est arrivé. Bah ça arrive.

    A

    Euseigne Grangette

    A demain.

    Continuer la lecture →
  • On n’est pas tous…

    …logé à la même Euseigne. St-Martin me nargue :. Il y a pire Amid!

    Continuer la lecture →
  • Les petits choix difficiles

    J’avais le choix de prendre un bus pour retrouver l’itinéraire de base soit de continuer à pied mais en modifiant mon itinéraire.

    J’ai opté pour le tout à pied. Trop dangereux de faire une entorse à ce principe le premier jour. C’est porte ouverte à recommencer d’autres fois pour d’autres raisons et au final dénaturer le projet.

    Reste à découvrir les conséquences si d’aventure on m’attendais chemin faisant.

    Quand aucun choix ne peut satisfaire c’est compliqué de décider.

    En route pour Euseigne et ses pyramides.

    Continuer la lecture →
  • Demi tour

    Chemin non praticable entre Chapelle de la Garde et Trogne.

    1heure a revenir sur mes pas puis descente par la route.

    Pas de Trogne et pas de Mase aujourd’hui. Go

    Continuer la lecture →
  • Sur un banc

    J’ai rompu le pain d’ici et j’ai mangé à sassieté. Avec des petites choses emportées dans mon sac comme du fromage et de la viande séchée avec quelques noix.

    Pour le dessert 1 datte d’Algerie. Une. Pas deux parce que pas trois. Il paraît qu’on doit les savourer en chiffre impair! soit !

    C’est étrange de ne pouvoir vous parler en image. Elles sont si belles d’ici mon banc.

    Sur la gauche la Dent blanche brille de mille feux et sur ma droite pompon fait le sphinx.

    Il est temps de repartir. Prochain village : Trogne !

    Trogne n’est pas à vendre parceque …

    Sale Trogne ça le fait pas. 😛 go!

    Continuer la lecture →
  • Evolène

    J’ai hésité et puis je n’ai pas osé. Entrer dans un magasin de laine pour demander s’ils avaient des laines en action ou a donner et expliqué mon projet.

    Pas plus que je n’ai osé demandé au magasin de sport s’ils avaient de quoi remplir mon sac…

    L’audace me manque zut 🙁

    Continuer la lecture →
  • Et vos laines ?

    A Evolène 🙂 j’y suis dans 10minutes.

    Certes on ne m’a rien annoncé dans ce très beau village. Mais je me réjouis d’y passer 🙂

    Continuer la lecture →
  • Trop loin ? Trop long?

    Pense un jour a la fois. Aujourd’hui Mase. 17km rien de plus. Facile 🙂

    Continuer la lecture →
  • Départ!

    J’ai donné la laine et j’ai reçu un cœur ! En laine 🙂

    Merci pour la mascotte.

    10:00 je quitte La Sage et ne peut m’empêcher de penser que Porrentruy c’est … Loin :;)

    Mais que c’est beau par ici !

    Prochain village : Evolène . Go

    Continuer la lecture →
  • Aurait-il été…

    … moins Sage de partir des Haudères ?

    Continuer la lecture →
  • La Sage en Valais…

    … avec une majuscule bien sûr.

    La Sage ce n’est pas moi, mais un petit village en-dessous des Haudères où m’attend une mystérieuse Nicole à qui je dois remettre de la laine et qui va me remettre quelque chose qu’elle aura tricoté pour Rando Chaussettes.

    Ça commence merveilleusement bien. Je suis un peu fébrile. Comme quand enfant, dans le bus qui montait au camps de ski, je me demandais de quoi mes émotions allaient être faites tout en présentant qu’elles seraient plutôt bonnes.

    On est le 27 septembre. Il faisait à peine frais sur le quai de la gare de Sion. A peine frais.. pour la saison. Déjà ça ne m’amuserait plus vraiment de dormir dans la tente alors tout naturellement je pense une première fois à ceux qui pour une raison ou pour une autre ont du dormir dehors.

    J’ai vu passer une demande de matelas et de couverture d’un collectif lausannois. Je n’en ai pas encore. Je me réjouis d’en avoir.

    Continuer la lecture →
  • Jura, Valais et Chaussettes

    Bonsoir amis des vadrouilles !

    Demain matin, dimanche départ de Bretonnières (à 10:40) où je compte acheter les lentilles cultivées chez nous dans une petite boutique de campagne ouverte toute la semaine. Je me réjouis de passer à Romainmôtier et de traverser les paysages que je côtoie d’ordinaire au printemps et rejoindre La Sarraz. J’ai détaillé tout cela dans le calendrier

    Dimanche prochain nous profiterons de monter en altitude à la Breya avec un télésiège pour descendre sur le Vallon d’Arpette. Vous trouverez les détails ici.

    Peu de choses ces temps-ci. J’ai consacré du temps à la mise sur pied de l‘association a-cube : adultes, autistes, autonomes… une association de personnes comme moi, autistes asperger, qui ont décidé de se fédérer dans le but de faire mentir les croyances au sujet de ce syndrome. Cette association sera là pour soutenir des projets de toutes natures, des projets fait pour et par des personnes concernées. Je me réjouis de vous compter parmi nos membres de soutien si le coeur vous en dit.

    L’été trop chaud a eu raison de ma motivation mais il y a aussi eu des évènements difficiles qui ont freiné mon ardeur. J’ai perdu mon papa début août. C’était pas facile. Mais il est parti sans oublier de me dire comme il était fier de moi et ça m’a mis du baume au coeur.

    Je prépare ma rando-chaussettes 2018. J’espère que vous avez tricoté une paire de chaussettes pour que je puisse passer chez vous la chercher cet automne. Quoi ? vous ne savez pas tricoter ? Donnez-moi des pelotes alors 😀

    Ces chaussettes seront distribuées dans les rues de Lausanne et dans les centres d’hébergement de la ville aux personnes les plus démunies. La situation des personnes sans ressource est de plus en plus problématique et j’espère qu’avec cette action, chacun prenne un temps pour s’enquérir des conditions dans lesquelles, dans nos rues on laisse souffrir des êtres humains. Nous pouvons tous faire un geste.

    Je prépare mon itinéraire et j’espère beaucoup vous rencontrer sur mon chemin.

    Tous vos dons seront distribués grâce à l’Armoire à couverture et à la Maraude qui délivrent du matériel à ceux qui sont au bout du bout et dorment dehors ou dans les foyers d’urgence.

    J’irai à pied chercher vos dons, et passerai dans toutes les communes qui me seront signalées avant le 15 septembre.

    Allez une belle photo pour conclure, parce que c’est pas tout ça ! Mais la vie est belle, notre pays mérite qu’on le choie. Que ce soit ses paysages ou ses habitants.

     

     

    Continuer la lecture →