Acc-oeil

  • Vadrouilla-corona-news

    Suite aux dernières nouvelles je maintiens la vadrouille de dimanche et d’une simple recommandation de ne pas se faire la bise pour dire bonjour je passe à l’interdiction de salade de museau 🥰
    Tout cela et encore sous réserve du maintien des transports publics.

    Des nouvelles ici au fur et à mesure des décisions.

    Continuer la lecture →
  • Une jonquille à la Bretonnières

    Joli parcours de 18km qui nous a permis de rejoindre Bretonnières au départ de la forêt de jonquilles d’Eclépens.

    J’avoue que c’était un peu long pour ma condition physique générale actuelle. Je n’ai pratiquement aucun entraînement. Pourtant il n’y avait pas de difficulté particulière sauf peut être la courte montée bien raide au dessus Romainmôtier (pour rejoindre le Belvédère et qui aurait pu être contournée) mais le tout vallait vraiment l’effort. Mais comme sur le Belvédère je me suis fendue d’un direct sur FB je n’ai pas de photos de l’endroit à vous montrer. En voici d’autres.

    Le départ dans les jonquilles a mis de la lumière dans nos yeux. Nous étions trois et nous avons commencé par renoncer à prendre de l’avance en prenant des photos.

    Nous nous sommes ébaubis devant d’autres beautés fleuries aussi.

    Le tilleul du port d’Entreroches
    Hépatiques

    Après avoir longé le Mormont au lieu de lui grimper dessus nous avons pris le pique-nique vers St-Loup. J’ai ajouté deux pezzizes à ma salade d’endives et on a repris notre chemin dans les gorges du Nozon jusqu’à la cascade du Dard et nous avons rallié Romainmôtier.

    Trou de pic
    Nozon
    Truffière
    l’Engens
    Avant la chute
    Cascade
    Abbatiale de Romainmôtier

    C’est sous un ciel lourd et un vent vif que nous avons rejoint Bretonnières.

    Continuer la lecture →
  • En pleine floraison

    Jonquilles d’Éclépens

    Dimanche 15 mars se sera vadrouille pour tous. Rendez vous gare d’Éclépens 13:15.

    Continuer la lecture →
  • Boucle en Croy-Croy

    On s’attendait à un peu de grisaille tout au long de la journée et nous avons été déçu en bien ^^
    Beau ciel bleu et quelques cumulus, c’était frais quand même.

    Croy Romainmotier

    Beaucoup d’eau dans le vallon d’Envy et nous n’avons pas pu descendre jusqu’en bas, le ruisseau prenait toute la place et nous n’avions pas très envy de nous mouiller les pieds ^^

    Nous avons fait quelques belles rencontres, Olivier à Romainmôtier puis peu avant d’arriver en gare de Croy, mon ami Yago pour un câlin énooooooooooooorme ! ça m’a fait beaucoup de joie de le voir. Je suis touchée chaque fois, et chaque fois plus profondément dans mon âme. Et évidemment le milan royal tellement si impressionnant.

    Nous nous sommes arrêté à la maison du Prieur, à nouveau ouverte, avec ma foi à mes yeux, un peu moins d’âme et de charme. Mais j’aimais tellement venir, y retrouver mon ami Jésus que, je pense, il me faudra du temps pour me faire à ce nouveau décor. Le service était sympathique mais un peu trop « Ecole hôtelière » à mon goût … Il n’y a plus de carte des thés mais le jus de pomme est toujours aussi bon. Et puis nous y avons rencontré Olivier, qui découvrant les vadrouilles s’est joint à nous pour voir les nivéoles. De chouettes moments. On lui souhaite bon vent sur son chemin qui se dessine avec beaucoup d’inconnues et de nouveautés.

    C’était aussi une superbe occasion pour revoir mon ami Akim avec qui tout à commencé question vadrouilles ! Et puis refaire quelques pas (enfin!) avec mon Catherine m’a fait du bien ! Quand à Laly, elle marche comme une reine ! A part un petit plongeon à cupesse dans l’eau du vallon ^^ Bravo Laly. Vive le printemps !

    Puis retour à Luan, dans les neige d’antan … <3

    Continuer la lecture →
  • Riederalp – Bettmeralp – Fiesch

    Entre deux tempêtes et malgré le calme apparant j’avais un peu le nez collé dans l’appli de météo suisse aujourd’hui. La fenêtre était bonne mais semblait courte pour être sûres d’arriver avant la pluie et le vent. Et à 2200m ça ne fait pas très envie de se rater.

    Prix très correct pour la montée à Riederalp en télécabine (moins de 10.-)

    Montée a Riederalp

    Aucune neige dans le fond de la vallée de Conche au départ de Mörel. Puis départ à travers le petit village station de Riederalp encore agréable malgré l’attrait touristique. Un chemin à flan de côteau à l’abri des skieurs. La vue est encore claire et bien dégagée, il est un peu plus de 10:00. Le vilain temps annoncé pour 15:00 … Le parcours est annoncé pour un peu plus de 3:00 ! Ça joue.

    La lumière est mauvaise et la journée devient un jour blanc. Vers midi on arriveà Bettmeralp. C’est très fréquenté et très construit et pas toujours très harmonieux. On a faim mais on presse le pas pour manger sur un banc à l’écart de la station. Le ciel devient plus sombre, le vent se lève, un peu, pas trop alors après le transfert de charge (du sac à l’estomac) nous décidons d’entreprendre les 300m de dénivelé sans attendre. Les panneaux annoncent encore deux heures et météo suisse dit qu’à 15:00 la fenêtre sera fermée. 12:20 on y va.

    Ça grimpe bien mais la pente est régulière et nous avançons comme on peut. Derrière nous le ciel est noir mais ici et là on voit du bleu et ça nous rassure. On avance.

    De Bettmeralp à Fiescheralp c’est de loin la plus belle partie. On regrette un peu le ciel bleu mais l’ambiance et l’air vif apportent leur lot de joies. On avance plutôt vite car on arrive bien avant 14:00 pour prendre les cabines qui filent sur Fiesch. Double du prix pour descendre que pour monter. Toujours rien pour ceux qui ont des AG.

    On descend avec les cabines les plus modernes que je n’ai jamais vu ce qui n’empêche pas le vent qui les chahute de me Fiesch une belle trouille.

    Continuer la lecture →
  • Riederalp

    Départ du chemin hivernal pédestre 1925
    Continuer la lecture →
  • Le chemin des bulbocodes

    C’était la quatrième année consécutive que ma Petite m’accompagnait dans cette vadrouille fleurie. La première de l’année consacrée aux bulbocodes ou campanettes des Follatères.

    Quelques images de cette version 2020 à peine plus précoce que celle des années précédente.

    Départ le long de la Dranse puis le long du Rhône jusqu’à Pont du Rhône de Branson. Une heure suffit.

    Les campanettes seront en fleur pendant encore 1 mois environ. Prenez le temps de savourer cette douceur dans les Follatères.

    Départ de Martigny ou de Branson on peut aussi faire une boucle depuis le Pont du Rhône qui a un parking et même des WC.

    Ça grimpe sec mais la boucle n’est pas très longue (2 heures environ).

    Continuer la lecture →
  • A Voir :

    La Pierre et le bulbo

    Continuer la lecture →
  • La D(r)anse

    Droite ligne vers le premier printemps

    Continuer la lecture →
  • Luan divers

    Plus de vadrouilles et moins de FB… C’était la balade du jour autour de mes Bonnes Planques. Bonne nuit 🌹💙

    Continuer la lecture →
  • Changer ses plans ?

    Pompon hésite et moi aussi
    Continuer la lecture →
  • Pendant ce temps

    Luan
    Continuer la lecture →
  • Et si…

    .. tout avait déjà commencé … que le printemps était déjà arrivé ?

    Bulbocode

    Comme chaque année vers la mi-janvier les premiers bulbos montrent le bout de leur corolle.

    Quelques individus bien courageux attendent l’arrivée de leurs congénères dans le mois qui vient.

    Nous viendrons mi-février admirer ces parterres roses et blancs.

    Continuer la lecture →
  • Petit oeil

    Oeillet du poète, Folatères VS 11.01.20
    Continuer la lecture →
  • Deux folles à terre

    Bulbocodes, Les Folatères VS
    11 janvier 2020
    Continuer la lecture →
  • Branson versions 2020

    Continuer la lecture →
  • Après Pierre à Voir…

    Olives à manger ?
    Continuer la lecture →
  • Bon appétit

    Fully
    Continuer la lecture →
  • La Belle Usine

    Fully
    Continuer la lecture →
  • Vignes sur Fully

    Sortie de Mazembroz
    Continuer la lecture →