Un baume du Jorat

Hier je me suis rendue gaillardement à un cours sur les plantes médicinales pour respirer de nouvelles connaissances!

Inspirer…exprimer.
Inspirer par le verbe, exprimer par le geste.
Recueillir puis extraire.
Après un sirop de lierre terrestre anti toux, on a fabriqué un baume de plantain pour presque rien et un fabuleux vin d’angélique en guise de digestif.

Je vais laisser décanter toutes ces broutilles pour que ces sciences infusent. Je pourrais peut être distiller plus tard quelques principes actifs.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.